Dans le Haut Var et à l'extrême sud du Parc Naturel Régional du Verdon, le village de Sillans la Cascade surplombe la rivère de la Bresque, qui effectue ici un saut de plus de 40 mètres : la chute la plus haute du département.

Pays de sources et de cascades, pays du tuf -magie de la pierre et de l'eau-, Sillans est aussi l'ancienne terre des dinosaures dont on a retrouvé quelques oeufs, et le royaume des chauve-souris.

La commune abrite une flore et une faune riches, dans des habitats variés. Habitats fragiles... A préserver.

Ainsi est née, dans les pas de Paulette Attia, instigatrice du premier mouvement local pour la défense de l'environnement, l'ASPE : l'Association Sillanaise pour la Protection de l'Environnement.

VIDEO TRES PEDAGOGIQUE SUR LES DIFFERENTES TECHNIQUES VACCINALES

"Puisque ça concerne aussi notre qualité de vie , bien mise à mal cette année:

Suite à sa note d’expertise grand public sur les vaccins faisant appel aux biotechnologies, le Dr Christian VÉLOT, généticien moléculaire à l’université Paris-Saclay et Président du Conseil Scientifique du CRIIGEN, propose une vidéo didactique sur les différents types de vaccins contre la COVID-19, et en particulier ceux de dernière génération avec les risques potentiels qu’ils peuvent engendrer.

Bon visionnage!"

 

Michel

MAZAUGUES  LUTTE CONTRE LA CARRIERE

 La lutte contre la carrière de Mazaugues s'amplifie.
>

AFFICHE : https://wegreen.fr/group/provence-alpes-cote-dazur-evenements-actus#&gid=1&pid=1
>
> Le collectif poursuit ses démarches administratives et judiciaires contre le permis de construire les installations annexes de la carrière mais aussi contre la destruction illégale d'espèces protégées.
>
> A ce titre le collectif a envoyé en lettre recommandée avec accusé de réception, un rappel de la loi à toutes les entreprises travaillant sur site en leur signifiant la présence d'espèces protégées et en les invitant à cesser immédiatement toute activité. En effet, la destruction d'espèces protégées (et elles sont, comme vous le savez, nombreuses sur le site) ou de leur habitat sans autorisation est punie de 3 ans d'emprisonnement et de 150.000 euros d amende et même 750.000 euros pour les personnes morales !
>
> Ce samedi 22 mai c'est la Journée Mondiale de la Biodiversité !
>
> Pour que Mazaugues ne soit pas une zone de non-droit et que le Code de l'Environnement s'applique là-bas aussi, le collectif prévoit ce jour-là une manifestation sur site - de 11h à 18h.
>
> Apporter un pique nique, un t-shirt bleu (nous formerons ensemble une goutte d'eau géante vers 14h), et toutes propositions pour arrêter les travaux !!

AFFICHE :https://wegreen.fr/group/provence-alpes-cote-dazur-evenements-actus#&gid=1&pid=1

Collectif Anti Carrière de Mazaugues

Les infos des cagettes!

 

Mai i2021


Au sommaire:

  1. Fin de confinement: nouveaux horaires et lieux de distributions
  2. Les Cagettes Paysannes débarquent à AUPS
  3. Des nouveautés en perspective: légumes, saucisses et merguez de brebis
  4. Présentation des nouveaux producteurs: le Jardin des Jonquières

 

1. Fin de confinement: nouveaux horaires et lieux de distributions

A partir du Vendredi 21 Avril, nous reprendrons nos quartiers d'été à l'épicerie-bar-restaurant-brasserie La Gaudinette, au village de Sillans. En attendant l'arrivée des nouveaux maraîchers vous pourrez déguster les bonnes bières artisanales de la Gaudinette en venant récupérer votre commandes de fromages, pains, oeufs, miels, etc

En parallèle les distributions du mercredi au Jas du Vignal prendront fin, elle seront remplacées par une distribution a Aups.

 

2. Les Cagettes Paysannes débarquent à AUPS

A partir du mercredi 19 Mai, vous pourrez récupérer vos commandes le mercredi matin, de 9h à 12h30 à la boutique du Jardin des Jonquières, au centre du Village d'Aups. Faites passer le mot à vos connaissances Aupsoises, ils pourront s'approvisionner au plus près de chez eux en produits frais et locaux !

 

3. Les nouveautés

- Le retour des légumes!

Des producteurs maraichers de villages alentours vous proposerons leur production au plus tard début juillet, disponible sur commande mais aussi au village en vente directe comme les années précédentes. Plus d'infos dans les semaines à venir.

- Les Saucisses et merguez de brebis du Jas du Vignal sont de retour à la vente, disponibles jusqu'à mi-juin, n'hésitez pas pour vos barbecue qui feront venir le soleil!

- Les fromages de chèvre des Brégons Noirs, en agriculture biologique, produits à Sillans. Du séchons à la faisselle en passant par de succulents affinés, n'hésitez pas à vous laisser tenter.

- Et toujours: Pain, oeufs, miel, sirops, vins, bières, plants, hydrolats, fromages de brebis, poulets, confitures, infusions, baumes, etc

 

4 Présentation des nouveaux producteurs: Adrien et Zoé du Jardin des Jonquières

Le Jardin des Jonquières est une petite exploitation de plantes médicinales et aromatiques, récemment installée sur la commune d'Aups. L'exploitation est certifiée agriculture biologique et courant 2021 elle devrait être certifiée Nature et Progrès. Adrien et Zoé y cultivent une vingtaine de plantes mais récoltent aussi une quinzaine de plantes sauvages. Toutes ces plantes sont transformées à la ferme : tisanes, cosmétiques naturels, condiments, sirops et hydrolats sont autant de produits que nous fabriquons. Très prochainement, des liqueurs ainsi que des huiles essentielles viendront s'ajouter à nos gammes.

Vous pouvez suivre leurs actualités via leur page facebook "Le Jardin des Jonquières" et découvrir tous nos produits sur notre site internet lejardindesjonquières.com

Au plaisir de partager avec vous toutes ces plantes magiques.

 
ACTION
 
 
Boycottons la 5G
 
#5G : APPEL AU BOYCOTT
 
 
Chères amies, chers amis,
 
La 5G est inutile et climaticide. A cet égard, Agir pour l'Environnement et PRIARTEM vous invitent à participer à un vaste mouvement de boycott de la 5G.
 
Le 1er mai dernier, plus de 600 scientifiques ont appelé à un boycott de la 5G. Loin des caricatures renvoyant les opposants à la 5G à des adorateurs de la lampe à huile, cet appel est une invitation à repenser notre dépendance au numérique en général et à la 5G en particulier.
 
Alors que les opérateurs ont déjà connecté au réseau plus de 32 000 antennes-relais 5G, quantité d'études mettent en évidence l'impact climatique et énergétique de ce nouveau standard. Que vaut cette fuite en avant si elle nous précipite dans le mur climatique ?
 
D'autant que le modèle économique justifiant la 5G repose sur l'internet des objets. Selon certains équipementiers, plusieurs dizaines de milliards de mouchards communicants seront vendus chaque année, transformant nos moindres faits et gestes en profits et profilage permanents !
 
Et cette avalanche d'objets connectés augmentera notre exposition aux champs électromagnétiques de l'ordre de 30%.
 
Pour l'ensemble de ces raisons, nous appelons à soutenir cet appel à boycotter la 5G et son e-monde !
 
 
POURQUOI ET COMMENT BOYCOTTER LA 5G ?
 
 
"Quand on pense qu'il suffirait que les gens ne les achètent plus pour que ça se vende pas !" (Coluche)
 
Face au jusqu'au boutisme de l'Etat qui n'a de cesse de mélanger vitesse et précipitation en attribuant les fréquences 5G sans débat ni évaluations sérieuses, Agir pour l'Environnement et PRIARTEM appellent à boycotter la 5G.
 
Cet appel à boycott se déroulera en deux étapes. Pour que ce boycott ait un impact, nous devons rassembler au moins 50 000 personnes prêts à s'engager. Dès que nous aurons atteint cet objectif, nous lancerons officiellement cette vaste campagne de boycott en ciblant les principaux opérateurs.
 
Pour ce faire, rien de plus simple. Il suffira de s'engager à renoncer à la 5G et le faire savoir, notamment en cas de renouvellement de son forfait mobile. D'être également vigilant vis-à-vis des fausses promotions qui, sous couvert de gratuité, vous proposent temporairement une 5G à moindre coût... moyennant le fait que votre box puisse servir d'émetteur 5G.
 
Il est des boycotts qui sont plus difficiles que d'autres. Boycotter une technologie que personne ne demande n'est nullement un sacrifice mais un acte poltique, une protestation, une résistance à cet e-monde en surchauffe.
 

PROJET ELARGISSEMENT DU PONT/DE LA D560 (2)

                                                                                                                    avril 2021

 

Suites de l’enquête sur le projet de l’élargissement du pont / RD 560

 

Cher Sillannais, chère Sillannaise.

 

Nous revenons vers vous puisque vous avez répondu à l’enquête menée en janvier, ce dont nous vous remercions sincèrement, pour vous donner des informations sur les réponses reçues, ainsi que des démarches que nous allons entreprendre.

 

Nous avons distribué quelques 450 feuilles aux foyers de la commune et nous avons

constaté le retour de 104 signatures, dont 92 contre le projet, 11 pour et 1 neutre. Ces 104 personnes représentent 16,4% des 633 individus de 15 à 75 ans ou plus sur notre commune (source : INSEE 2017).

 

C’est dommage que nous n’ayons pas pu faire le porte-à-porte dans les circonstances

sanitaires actuelles, afin de mieux sensibiliser la population, mais comment expliquer cette réponse mitigée, surtout face à ce projet de bien grande envergure, qui va changer le visage de la commune à jamais? Apathie ou inertie ? Des personnes interrogées depuis de vive voix, qui n’ont pas répondu directement à l’enquête, se sont montrées fatalistes (« ils vont faire ce qu’ils veulent » et « on n’y peut rien faire ») ou bien frustrées par les ennuis de la circulation estivale (« il faut du moins faire quelque chose »).

 

Pourtant parmi vous les répondant(e)s la réponse a été sans équivoque et c’est ça que nous allons transmettre à M. le Maire ainsi qu’à M. le Président du Département. Ce dernier a répondu le 9 mars 2021 à un courrier de l’association du 24 novembre 2020 au sujet du projet, ou il restait sur ses positions en soutenant le bien-fondé du projet entier. Par contre nous avons été interloqués par la remarque suivante : « (…) à ce jour, des dispositifs complémentaires permettant d’améliorer encore la sécurité (mise en place de feux par exemple) peuvent très bien être envisagés » ; donc on propose de supprimer les feux actuels, mais on peut envisager éventuellement de…remettre des feux !

 

Cela fait déjà une bonne quarantaine d’années qu’on parle d’une passerelle sur le pont, mais le projet actuel va bien au-delà des intentions antérieures. Nous voulons savoir donc si, tout en gardant l’idée de cette passerelle, ainsi que le chemin piétonnier proposé dans le projet, d’autres options moins dégradantes à notre environnement auraient été, ou pourraient encore être à l’étude, à savoir :

- le contrôle de la phase des feux actuels (rendre clignotants aux heures creuses),

- système intelligent de contrôle de la circulation (des détecteurs)

- l'imitation des chantiers mobiles de voirie, avec l'embauche et formation des gens, surtout pour les deux mois de la haute saison, qui seront stationnés à des endroits clefs avec des talkie walkies, afin de bien gérer le flux de la circulation.

 

Ces propositions sont moins dévastatrices côté environnemental, moins contraignantes ainsi que beaucoup moins chères !

Nous vous encourageons enfin à continuer de parler de ce projet autour de vous – et même à partager cette correspondance. Nous voulons bien continuer à vous tenir au courant de l’affaire dans les mois à venir.

 

Pour ceux et celles qui ont fourni vos adresses emails veuillez trouver en pièce jointe le plan du projet en PDF, plus facile à étudier que l’imprimée originelle.

 

Bien cordialement.

 

Le Bureau

PROJET ELARGISSEMENT DU PONT / DE LA D560 (1)

                                                                                                               janvier 2021

 

Cher Sillannais / chère Sillannaise.

 

Nous nous permettons de nous rapprocher de vous pour parler du projet monté par le Département qui vise à élargir le pont de la Bresque ainsi que la D560.

Nous ne savons pas si vous avez été déjà nombreux à vous présenter à la mairie afin d’étudier le plan qui y est consultable (image au revers de cette lettre) ; nous ne savons pas non plus si vous êtes même vraiment au courant de ce projet et l’impact qu’il aura sur notre vie à Sillans-la-Cascade.

Il propose des travaux de grande envergure, tandis que depuis plus de 30 ans la demande des habitants est d’une « simple » passerelle, jumelée au pont, afin de sécuriser le passage des piétons et surtout des enfants qui vont du village à l’école.

 

Les grandes lignes qui nous frappent sont :

 Le coût de 2,4 millions d'euros

 L’abattage de plusieurs arbres centenaires, qui peuvent abriter des chauves-souris, espèce très protégée

 Des travaux d’une durée estimée (actuellement !) de 18 mois

 Changement à jamais de l’aspect et de l’ambiance du coeur de notre commune

 

Et quand on pense que ce projet prétend résoudre un problème qui affecte seulement grosso modo deux mois de l’année et qui, lui, risque de poser des problèmes de sortie du village et de vitesse des véhicules dès que les feux actuels seront supprimés.

En tant qu’association visant la protection de l’environnement donc, ce projet nous semble par trop ambitieux face au problème à résoudre. Pourtant, nous voulons essayer d’intervenir pour inciter d’autres idées dans l’intérêt général (comme nous l'avons fait lors de la présentation en mairie par un technicien du Conseil Départemental), et avec l’aval de nos concitoyen-ne-s.

Nous vous demandons donc de vous exprimer par la voie du volet-retour ci-dessous, soit en le déposant dans la boîte d’Elodie Mirales, 10 Grand Place 83690 Sillans-la-Cascade, soit en le scannant pour l’envoyer à la Secrétaire de l’ASPE à l’adresse email mglozza@orange.fr , avant le 31 janvier 2021.

Si vous êtes assez nombreux à vouloir demander le renvoi de ce projet (pour retourner à celui d’une passerelle + recalibrage de la chaussée vers le centre ville, estimé à 1,5m € en 2013), nous envisageons de solliciter la concertation avec la mairie pour intenter un recours auprès du Département.

 

Bien cordialement.

 

L’Association Sillannaise de la Protection de l’Environnement

Concernant le Projet Départemental de l’élargissement du pont et de la D560

Je suis (nous sommes) :

 Contre

 Pour

 Neutre

Nom(s) Signature(s) Date

Adresse email (facultatif)

 
Librairie de garde

En ces temps de pénuries culturelles, il nous semblait important de maintenir une permanence de livres. Alors, après moultes tergiversations, votre librairie sera ouverte les jours fériés.
Nous célébrerons la fête des travailleurs autour de la lecture, et de la culture !

Samedi 1er mai : 9h30 à 13h
Samedi 8 mai : 9h30 à 13h
Jeudi 13 mai : 9h30-13h 15h-18h30
 
 
Le mot de Dorothée pour
 
 
Le Champ des Stylos
 
Le temps est passé sur nos poèmes d’avril collés à Aups : c’était l’un de nos objectifs, car tout passe et il est bon de se rappeler que nous-mêmes ne sommes pas éternels. Ainsi le vent a commencé d’emporter sur les routes quelques feuilles roses ou jaunes. Ainsi la pluie a réécrit des poèmes de papier mâché. Ainsi les griffes de certains fauves nocturnes ont commencé de faire rugir les mots. Jusqu’où va le poème ?

La mairie d’Aups s’était engagée sur cette proposition : « Les techniques utilisées pour le collage ou l’écriture sont éphémères et s’effaceront au fil du temps. » Réjouissons-nous encore de cette ouverture d’esprit, qui nous permet depuis un mois de frotter nos points de vues sur ce qui serait de la poésie ou n’en serait pas, sur ce qui est beau ou ce qui ne l’est pas...oui, nous sommes vivant-e-s!

Dans ce que j’ai regardé en partie je suis resté. Quand une chose que j’ai vue vient à passer, je passe aussi écrit le poète.*

*Fernando Pessoa, Poème Païens, aux éditions Points Poésie
 
 
L'heure de jardiner

Le printemps est bel et bien là, avec ses premières chaleurs, ses averses impromptues, et ses oiseaux qui gazouillent : c'est le moment de plonger les mains dans la terre, ou bien de se détendre à l'ombre d'un lilas en fleur, et de jardiner avec les yeux!
Propos sur la racine des légumes
Hong Zicheng, chez Zulma

Entre aphorismes et philosophie chinoise, cette  nouvelle traduction des Propos de celui qu'on appelait Maître Huanchu nous invite à faire une pause, et respirer.

C'est parce qu'on se contente d'apprécier les choses en fonction de l'effet qu'elles font. Si on les jugeaient selon leur nature réelle, en est-il une seule qui ne manifesterait pas le talent qu'elle a reçu du ciel ou ne donnerait pas libre cours à son élan vital?

Extrait
Le Jardin Jungle
Dave Goulson, au Rouergue

Le biologiste-jardinier britannique nous invite à rencontrer les hôtes de nos jardins. De chapitre en chapitre, c'est avec cet humour typiquement britannique et une précision toute scientifique qu'il nous présente aux abeilles, fourmis et autres vers de terre, précieux alliés d'une nature en belle santé, pour nous expliquer toute l'importance de ces jardins de particuliers dans la préservation de la biodiversité.

Un ouvrage pointu pour une lecture à la fois enrichissante et distrayante.

Le très gros coup de ❤ de Léa
Egratignures
Patrick Masure, chez Delachaux et Niestlé
"En sept courts essais, Patrick Masure dresse un portrait moqueur des jardiniers et de leurs jardins. Des Lettres persanes à Jardiner avec la Lune, en passant par les catalogues exubérants des pépiniéristes, l'auteur spécialiste des roses se moque gentiment des amateurs et professionnels du jardin.

Ces miscellanées jardinières réjouiront les amateurs de curiosités."

Les évènements de mai

L'événement étant maintenu, la librairie sera présente à La Verdière pour la sixième édition de Jardins en fête le 16 mai.

Nous recevrons les éditions marseillaises Hors d'Atteinte le samedi 29 mai à partir de 10h.

 

Horaires Floréal pour calendrier républicain

 
A partir du 3 mai 2021, nous ouvrirons
du mardi au samedi de 9h30 à 13h et de 15h à 18h30.

Nous serons également ouverts les jours fériés :
Samedi 1er mai : 9h30 à 13h
Samedi 8 mai : 9h30 à 13h
Jeudi 13 mai : 9h30-13h 15h-18h30

sur facebook
Pour rester à la page
sur mobilizon
sur instagram
 


Librairie Caractères Libres
25 rue Maréchal Foch
83630 Aups

04 94 67 51 63
caractereslibres@gmail.com
 

Horaires de printemps

Lundi : fermé
Mardi : 9h30-13h 15h-18h30
Mercredi : 9h30-13h  15h-18h30
Jeudi : 9h30-13h 15h-18h30
Vendredi : 9h30-13h 15h-18h30
Samedi : 9h30-13h 15h-18h30
 
mots doux choisis, sélectionnés et diffusés par les libraires, et les bénévoles

OPIE PROVENCE ALPES DU SUD

Les membres du Conseil d’Administration de l’OPIE-Provence-Alpes-du-Sud, vous souhaitent une Très Bonne Année 2021 !
 
 
Après avoir attendu les dernières déclarations gouvernementales, annoncées hier 7 janvier 2021, il est aujourd’hui possible de faire le point, concernant les activités culturelles et de loisirs.
 
La réalité de l’état sanitaire de notre pays, et d'ailleurs, étant aussi préoccupante sinon plus qu’au dernier trimestre 2020, toute activité, réunions, sorties, expositions, conférences, … est à ce jour toujours prohibée.
 
Et il est toujours impossible de prévoir quelque calendrier pour les mois à venir.
 
 
Ce message qui devait être une Lettre de Rentrée, avec son lot de rendez-vous habituels en cette période de l’année, se réduit à un message d’information dans la continuité des précédents.
 
La réunion mensuelle du mois de janvier, consacrée traditionnellement à une exposition délocalisée dans un village de notre région, ne pourra se tenir.
 
Février aura, je suppose, son lot de déclarations, avec je l’espère, quelques lueurs d’espoir de nous retrouver, une fois le printemps revenu.
 
Le cas échéant, un programme de dernière minute vous sera proposé, dont la teneur sera décidée après concertation de Conseil d’Administration.
 
 
Il convient de rester vigilant, d’éviter tout relâchement, afin de préserver notre santé et la santé de chacun.
 
Cordialement,
 
Michel PAPAZIAN
Président de l’OPIE-Provence-Alpes-du-Sud  

A souligner que desormais, le retrait a lieu le vendredi à la pépinière L'Armalette, route de la piscine, de 17h à 18h.

OPIE activités suspendues

sotie printemps OPIE photo Eric Renoult
sotie printemps OPIE photo Eric Renoult