ORIGINE DE L'ASSOCIATION

 

En novembre 1997, après dix années de luttes individuelles, des habitants de Sillans la Cascade et Salernes, à l'initiative de Paulette Attia, s'unissent et créent

 L'ASSOCIATION POUR L'AMELIORATION DU CADRE DE VIE ET LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT DE SILLANS LA CASCADE, SALERNES ET DES COMMUNES ENVIRONNANTES. Paulette Attia en est la première présidente.

Cette association a pour but principal la fermeture de l'incinérateur des ordures ménagères du SIVOM.

A cette époque en effet l'incinérateur rejette de l'acide chlorydrique à un taux 13 fois supérieur à la norme. Des poussières à un taux 11 fois supérieur. Des dioxines à un taux jamais révélé par les contrôles!

La ténacité et la combativité ont payé en harcelant le préfet, le conseil général, la DRIRE, la DASS.

L'arrêt de l'incinérateur est obtenu en novembre 1999, ainsi que la dépollution du site et de certaines maisons par le SIVOM. 

Suite à cette fermeture et pour traiter les déchets, le tri sélectif est mis en place ainsi que l'étude d'un quai de transfert sur le site de l'incinérateur.

L'association s'oppose  à ce quai de transfert ainsi que la municipalité de Sillans en refusant le permis de construire. Finalement il sera construit à proximité sur la commune de Salernes.

Par la suite, Bernard Fassy  est  président . L'action est orientée sur la station d'épuration de Sillans, le tri sélectif, le broyage des végétaux sur la commune avec aires de compostage, le site de la cascade, etc.

En novembre 2011, Eric Renoult est élu président. A cette occasion le nom de l'association est changée pour devenir l'ASPE.

 

PAULETTE ATTIA

 

Paulette a laissé dans la petite communauté villageoise de Sillans une empreinte profonde, humaine.
Dans les années 80, on l'appelait "l'écologiste" parce qu'elle était prof' de sciences naturelles.
Elle n'a pas démérité de ce surnom quand elle a proposé la création d'une association pour la défense de la qualité de la vie des habitants et lancé l'offensive contre l'incinérateur des ordures ménagères, qui menaçait, par ses fumées chargées de dioxine, la santé des habitants.
Paulette, femme de conviction, tranquillement opiniâtre, a su rassembler autour d'elle quelques habitants pour mener ce combat acharné. Après plusieurs années d'obstination, de lutte pied à pied, la preuve de la dangerosité a été faite et Paulette a permis cette victoire et gagné la fin de l'intoxication des habitants.
Paulette a porté aussi son regard sur la Mauritanie avec l'association Passerelle, une manière de partager le monde, de construire des solidarités.
Et toujours une présence discrète mais imposante dans la vie locale, les actions citoyennes et proches de la jeunesse.
Alors, forcément, Paulette est pour longtemps parmi nous, ses amis, les gens d'ici, dans cet environnement qu'elle a fortement contribué à construire, à préserver, à faire aimer.

Merci Paulette.

UNE ASSOCIATION REGIE PAR LA LOI 1901 AGREEE POUR L'ENVIRONNEMENT

L'ASPE est une association régie par la loi 1901 agréée pour l'environnement.

Elle a pour objet l'amélioration du cadre vie, la protection de la nature et de l'environnement.

 

Nous sommes :

- Membres du Comité de pilotage de l'espace naturel sensible de la cascade de Sillans.

- Membres du Conseil de développement du Parc Naturel Régional du Verdon.

- Associés à l'élaboration du PLU

 

Nos ressources proviennent des cotisation des membres, subventions et dons.

 

 

Le bureau est composé de :

- Président : Michel Apostolo

- Vice président : Michel Duport

- Secrétaire : Marie Gabrielle Lozza

- Trésorière : Isabelle Beauvallet

 

sotie printemps OPIE photo Eric Renoult
sotie printemps OPIE photo Eric Renoult