VIE ASSOCIATIVE 2016

Réunion CA du 12 août 2016

Ordre du jour :

 

  • Autorisation banque et signature

  • Bilan sortie Porquerolles

  • Forêt

  • Projets : sortie insectes et fête de l’automne

  • Autres questions

 

1 Autorisation banque et signature

Suite au changement de Bureau lors de la dernière Assemblée Générale du 24 Novembre 2015, ainsi qu’à la réception du récépissé de la Sous Préfecture de Brignoles, le CA autorise le Président de l’ASPE, Mr Michel APOSTOLO , ainsi que la Trésorière, Mme Isabelle BEAUVALLET, à signer tous documents ayant trait à la comptabilité de l’Association : Banque, chèques, ainsi qu’à retirer ou déposer de l’argent au Crédit Agricole d’AUPS.

 

 2 Sortie Porquerolles

Cette journée nous avait permis de rencontrer entre autres la directrice du conservatoire de Porquerolles ; une visite de l’oliveraie de Sillans avec des conseillers techniques ainsi que la possibilité de recevoir et de parrainer des arbres fruitiers sur notre commune nous avait été proposée par les personnes présentes.

 

Questions soulevées :

          

  • Quelles sont les suites à donner en tant qu’association ?

  • Est ce que la municipalité est concernée par le projet de partenariat avec le conservatoire botanique de Porquerolles ?

  • Comment faire un partenariat s’il n’y a pas entretien de l’oliveraie ?

Notre association avait proposé à la mairie de faire faire un état des lieux de l’oliveraie afin d’identifier des maladies éventuelles, l’état de l’oliveraie… Mais la municipalité avait alors refusé, apparemment pour un problème de coût.

 

La chambre d’agriculture, par l’intermédiaire d’un technicien, serait à même de faire cet état des lieux ; une intervention de ce type est de l’ordre de 5 à 600 Euros la journée.

 

Mais si l’oliveraie est louée, il faut avant tout faire un état des lieux ; Hors, un projet de location avec les nouveaux agriculteurs a été proposé au moment de leur installation sur la commune. Mettre l’oliveraie en location permettrait de l’entretenir et de la faire fructifier. Aujourd’hui, aucun entretien n’est fait.

 

Les gens du village vont faire la cueillette en hiver, mais personne ne semble s’intéresser au problème de la taille, de la fumure etc…

 

L’oliveraie étant communale, c’est à la commune d’en assurer l’entretien, à moins qu’elle soit mise en fermage.

 

Il y a plusieurs solutions :

 

  • Payer quelqu’un pour l’entretien de base ; c’est la solution qui avait été choisie par l’ancienne municipalité.

 

  • Faire appel à Alexia OLAGNON et Boris BRUGUIERE ; L’association peut être le support pour les aider à démarrer.

  • La mairie a d’autres idées…

Mais l’association peut être force de proposition.

Ce qui est décidé :

      a-Le président de l’Association doit demander à rencontrer le Maire de façon officielle.

      b-Nous devons faire des propositions concrètes concernant l'oliveraie

 

 

3 Volet forêt

 

Michelle M. présente le travail qui a été fait avec Serge, Martine et Catherine.

 

Elle déplore que c’est dommage qu’il n’y ait pas eu plus de monde lors de la conférence bois. Problème de communication ; courriers non envoyés aux Maires des autres Communes.

 

L’annonce n’est pas non plus passée dans VAR MATIN, alors qu’une demande avait été faite…

 

Il n’y a pas eu d’autre intervenant pour contredire Mr ROUX, Président du Syndicat des Propriétaires Forestiers. Il n’y avait qu’une vision de la gestion de la forêt. On aurait pu mieux orchestrer ses interventions.

 

Le but de cette réunion était de connaître mieux la réglementation . 80% des propriétés du Var appartiennent à des privés.

 

Il est important d’accompagner les propriétaires privés dans leurs démarches de coupes, ainsi que les élus. Il y a en effet des sociétés voyous, des entreprises de bois qui font des massacres.

 

Le problème c’est la façon dont c’est fait, car la rentabilité économique passe avant la gestion proprement dite de la forêt. Il est important de connaître tous les débouchés de la filière bois.

 

Il faudrait réunir autour d’une table tous les acteurs, les pompiers qui ont un rôle important, d’autres associations comme SOS Forêts du Sud, qui est une Association écologique de gestion de la forêt, ou encore l’ADSECAM à Aups.

 

Peut-être pourrions-nous organiser une autre conférence ; c’est important de sensibiliser propriétaires et élus par rapport au feu. Il faut que les mairies soient impliquées.

 

Il faudra aussi contacter COLIBRIS et COBIONAT, ainsi que le Syndicat Forestier qui pourra transmettre à ses adhérents.

 

Suite à cette conférence, il y a eu beaucoup de visites sur le site, 431 en Mai, 106 en Juin… Beaucoup sur la conférence forêt, et aussi sur la sortie Porquerolles.

 

4 Sortie insectes

 

Cette balade découverte se déroulera le samedi 10 Septembre ; départ à 14h au château, retour vers 16h30 – 17h.

 

Elle sera organisée par l’Association OPIE (Office Pour les Insectes et leur Environnement), et c’est Michel PAPAZIAN, président de l’OPIE PROVENCE qui l’animera.

 

Nous ne ferons pas de pub, car une vingtaine de participants au maximum est souhaitée. De leur côté ils seront déjà une dizaine…il faudra passer par Serge et Martine pour s’inscrire.

 

(Mail : photoapi@neuf.fr)

 

Le circuit se fera vers la cascade en partant de l’oliveraie ;

 

Au retour ce sera l’accueil des nouveaux Sillanais ( horaire à préciser) ainsi que la présentation des associations de la commune.

 

Un petit « brunch » sera offert ;

 

Les propositions sont les suivantes :

 

  • Didier : 2 gâteaux

  • Virginie : 1 biscuit à la vanille

  • Serge et Martine : 1 gâteau

  • Gaby : Petits biscuits

 

L’Association achètera du cidre et jus de fruits.

 

 

 5 La Fête de l’Automne se déroulera le Dimanche 25 Septembre.

 

Le thème principal sera le figuier.

 

Virginie nous donne la liste des exposants.

 

L’Association tiendra un stand pour nous faire connaître, et éventuellement amener de nouveaux adhérents, car il faudra du renouvellement ! Nous reprendrons les planches avait faites Isabelle pour la fête de l’Agriculture Paysanne, et qui reprenaient les actions ou sorties organisées par l’ASPE, ainsi que l’historique ; il faudra prévoir des cartes d’adhésion ainsi qu’un tableau pour tenir les permanences. 2 personnes au moins sont souhaitables pour tenir le stand.

 

Virginie demande aussi aux personnes présentes si nous souhaitons tenir un stand type « land art » pour les enfants… Toutes les idées sont les bienvenues, et Michelle MOREAU, qui est absente aujourd’hui, semblait en avoir quelques unes !

 

 

 6 Autres questions

 

Gaby propose que les marchés de producteurs soient repris par l’ASPE, car il lui semble que ce serait plus dans les cordes d’une association de l’environnement d’animer cette manifestation que « Fête de la Saint Etienne », qui de plus a beaucoup de fêtes et d’évènements à organiser sur la commune.

 

Michel Duport pense que notre association n’a pas vocation à organiser ce genre d’évènements.

 

Si cela semble cohérent dans le sens où nous défendons une petite agriculture paysanne, qui propose des produits locaux, la question se pose de qui ferait les crêpes etc….

 

Le débat est lancé et resté sans réponse, à remettre en réflexion lors d’une autre réunion de CA.

 

La secrétaire

 

sotie printemps OPIE photo Eric Renoult
sotie printemps OPIE photo Eric Renoult